Quelle est la température idéale chez soi ?

Le chauffage est indispensable, mais il peut vite générer de grosses dépenses lorsqu’il est exagéré. Connaître la température idéale chez soi est important pour vous fixer une norme à ne pas dépasser, afin de dépenser uniquement le nécessaire en chauffage et de ne pas en faire trop.

Consultez ici, la température idéale chez soi, et les astuces pour se sentir à l’aise en utilisant moins de chauffage. L’objectif est de vous faire économiser des sous, de préserver la nature, tout en vous sentant bien chauffé sous votre toit.

Autre sujet : jardin en ville

Température idéale maison

Dans les pièces les plus fréquentées : salon, salle à manger, cuisine

La température idéale dans les pièces d’une maison varie. Pour les pièces à vivre ne doit pas dépasser les 19 degrés. Et mieux encore, vous pouvez baisser le chauffage en fonction de vos activités.

Si vous accueillez des invités pour un dîner par exemple, vous pouvez vous permettre de baisser le chauffage. La présence de plusieurs corps dans la même pièce accroît la température de la pièce. Vous pouvez en profiter pour économiser quelques euros, personne ne vous en voudra.

Aussi, si vous êtes en pleine cuisine, vous pouvez baisser le chauffage. Les flammes de la cuisine peuvent faire prendre de la température pendant la durée de préparation de vos mets. 1 heure d’énergie économisée, ça peut toujours servir.

Le seuil de température est fixé pour ces 3 pièces en même temps, car elles sont liées dans la plupart des maisons. Puisqu’aucune porte ne les sépare, elles partagent la même température. Pour les familles nombreuses, le chauffage peut être en dessous de 19 degrés lorsque tout le monde est au salon. Ça fait des euros en moins sur les factures, et des euros en plus dans la poche.

En ce qui concerne la température idéale pour une véranda, elle doit être d’environ 27 degrés afin d’avoir un confort optimale pour les activités qui ont lieu dans cette pièce.

Dans la chambre

Dans la chambre, on peut se permettre de baisser la température de quelques degrés par rapport aux pièces à vivre pour avoir une température idéale la nuit. La raison ? La couette ! Pour dormir paisiblement sous sa couette et récupérer de sa dure journée, la température conseillée est de 16 degrés. Mais vous pouvez baisser encore plus le chauffage si vous êtes à l’aise sous moins de 16 degrés.

Remarquez aussi que vous pouvez baisser le chauffage de cette pièce, si elle est vide la plupart du temps. C’est une bonne habitude pour économiser en chauffage : réduire la température lorsque vous êtes au salon, en cuisine, ou dans la salle à manger, et l’augmenter quelques minutes avant d’aller se coucher.

Pour vous assurer que vous gardez une température ambiante dans la maison sans avoir froid et en faisant des économies en même temps, il est conseillé de changer le mode de chauffage de votre maison au cas où vous ne l’avez pas encore fait.

Dans la salle de bain

Les salles de bain font partie des pièces les moins utilisées, dans le même rang que les garages ou les greniers. Dans ces pièces, la température idéale est fixée à 22 degrés (lorsqu’elles sont en cours d’utilisation), et à 17 degrés (quand elles sont vides).

Le chauffage ne fait pas le tout dans la maison. Vous pouvez optimiser votre satisfaction, tout en conservant le niveau de chauffage conseillé.

D’ailleurs quelle est la température idéale pour l’eau chaude sanitaire ? Il est souvent indiqué que l’eau chaude sanitaire doit être à une température comprise entre 55°C et 60°C pour éviter le gaspillage d’énergie.

A lire également : la température idéale pour un spa/jacuzzi

Optimisez votre satisfaction

La température ambiante ne vous convient pas ? Vous pouvez vous réchauffer sans augmenter le chauffage. Comment faire ? Servez-vous d’un pull ou d’une couverture pendant que vous regardez votre film. Vous pouvez même combiner les deux pour plus de confort.

Pour assurer votre satisfaction avec un chauffage bas, prenez les habitudes nécessaires.

Optimisez votre maison pour consommer moins en énergie de chauffage

L’isolation de la maison est aussi importante pour conserver la chaleur et vous éviter le gaspillage. Pour réduire vos dépenses de chauffage, faites un audit de votre habitat, et rénovez-le. Optimiser sa maison pour le chauffage, est aussi un excellent moyen de réduire les factures énergétiques.

Réduisez le chauffage pour préserver mère nature

L’empreinte carbone est un fait qu’on n’oublie pas de mentionner. Les chauffages toujours hauts, les maisons mal isolées, et les chaudières mal choisies contribuent à augmenter votre empreinte carbone et à impacter sur la nature.

Plusieurs solutions sont disponibles pour réduire son empreinte carbone au plus bas possible, tout en conservant une température idéale chez soi. Par exemple, les thermostats connectés vous permettent de contrôler votre chauffage à distance. Ainsi, les situations ne feront plus partie de votre quotidien. Ces thermostats vous assurent également un confort thermique de qualité, en vous permettant d’augmenter ou de baisser le chauffage, au gré de vos mouvements entre l’extérieur et l’intérieur de votre appartement.

En matière de chauffage, chaque degré compte. L’augmentation du chauffage d’un degré augmente votre consommation de 7 %. De même, si vous réduisez le chauffage d’un degré, vous économisez en énergie de chauffage, et cela réduit vos dépenses habituelles. Si vous avez l’occasion de baisser votre chauffage ne serait-ce que d’un degré, n’hésitez pas. Cela peut faire toute la différence. Et n’oubliez pas que la « température idéale chez soi » dépend des pièces et de l’utilité de chaque pièce. Vous pouvez donc ajuster le chauffage à la baisse, à votre guise.

Les autres guides pour se sentir bien chez soi avec monjardinenville.com :